Les caractéristiques de la mouche domestique.


Habitat et comportement

La mouche domestique s’est dispersée sur l’ensemble du globe depuis son existence du fait des nombreuses migrations de l’Homme. Il s’agit de la plus commune de son espèce, bien qu’il en existe plus de 600 types en France.

On la retrouve dans divers endroits près des bennes à rebuts, des lave-vaisselles, des déchets, des poubelles, des tas de compost, du fumier, des aires de recyclage, des gaines d’ascenseurs, des drains d’égout, des aires de préparation des aliments, des appareils électroménagers, du sol, des murs, du plafond, des plantes ou encore des clôtures.  En général, la mouche domestique s’établit à proximité des sources de nourriture. Elle est attirée par la chaleur ainsi que par une diversité d’odeurs plus ou moins fortes (parfum, sucre, excréments, matières organiques en décomposition, transpiration…).

 

Alimentation

Musca domestica est attirée par tous les types d’aliments. Elle peut également se nourrir d’excréments ou de déchets alimentaires.

La particularité de l’insecte est qu’elle ne peut s’alimenter qu’à l’état liquide. Cela résulte du fait que la mouche domestique ne possède pas de mandibules ce qui l’oblige à manger en aspirant. Elle doit donc réaliser un travail en amont d’excrétion de leur salive sur la nourriture avant de la pré-digérer pour la réabsorber ensuite.

 

Reproduction

Les femelles et les mâles se reproduisent dans les matières en décomposition comme les poubelles ou les aliments. La femelle ne s’accouple généralement qu’une seule fois car elle stocke le sperme du mâle, lui permettant ainsi de l’utiliser pour plusieurs pontes. Elle est capable de pondre entre 500 et 1 000 œufs au cours de sa vie.

 

Cycle de vie

Le cycle de vie de la mouche domestique est rapide de l’œuf à adulte et se déroule en quatre étapes :

1. La ponte et l’éclosion des œufs

En moyenne, une femelle peut produire une grappe d’une centaine d’œufs par ponte, qu’elle va déposer à proximité d’une source de nourriture, souvent sur de la matière organique en décomposition (excréments, détritus, cadavres…). Les œufs sont blancs et mesurent environ 1 mm de longueur. Leur éclosion est très rapide puisqu’elle se fait en une journée seulement.

2. Le développement larvaire

Au bout d’une journée, les œufs laissent place aux larves aussi connues sous le nom d’« asticots ».  Les larves sont de couleur blanchâtre, mesurent entre 3 à 9 mm de long et sont dépourvues de pattes. Elles vont se nourrir des matières organiques sur lesquelles les œufs avaient été déposés par la femelle mère. C’est à la fin de leur troisième mue que les larves vont chercher un endroit frais afin de se transformer en pupe.

3. La pupe

Les pupes sont de couleur rougeâtre ou brune et mesurent environ 8 mm de longueur. Elles seront matures au bout de 3 à 28 jours.

4. L’âge adulte

L’insecte adulte émergera au bout de 5 à 10 jours après la création de l’enveloppe nymphale. La durée de vie moyenne d’une mouche domestique adulte est de 30 jours.

Les conditions favorables au développement des mouches dépendent majoritairement de la température du milieu. Plus celle-ci est élevée, plus le cycle de vie est rapide et peut s’effectuer en seulement 10 jours.

Comment reconnaître la mouche domestique ?


Identification physique

La mouche domestique mesure de 5 à 8 mm de long. Son corps est recouvert de soies et son dos de quatre lignes noires longitudinales. Elle a des poils qui lui servent d’organes du goût. Elle possède des yeux rouges ainsi qu’un thorax et une face ventrale de couleur grise. Son abdomen est, quant à lui, de couleur jaune. Ses ailes sont légèrement pointues. La femelle est généralement plus grosse que le mâle.

La larve de la mouche domestique est blanche, dépourvue de pattes et mesure environ 12 mm de longueur.

Quels dangers représente la mouche domestique ?


Un risque sanitaire

La mouche domestique ne pique pas. Cependant, elle représente une menace importante pour la santé car elle se pose dans n’importe quel endroit (nourriture, matières en décomposition, déchets…). Cela peut ainsi engendrer la transmission d’une multitude de microbes, de bactéries et de virus dangereux pour l’Homme.

Les mouches sont porteuses de plus de 100 pathogènes et peuvent être à l’origine d’intoxication alimentaire ou encore de maladies graves comme :

  • La typhoïde ;
  • L’hépatite ;
  • La salmonelle ;
  • La tuberculose ;
  • Le choléra ;
  • La poliomyélite ;
  • La dysentrie ;
  • La lèpre ;
  • L’anthrax ohptalmique ;
  • Vers parasites ;
  • Infections gastro-intestinales…

Elles peuvent également déposer leurs excréments et laisser derrière elles leur salive sur la nourriture ou divers endroits ce qui favorise les traces de moisissure. Leur présence contamine ainsi le milieu infesté et laisse peu de place à l’hygiène.

Nos solutions pour la mouche domestique.


Mesures de prévention

Afin de limiter les risques d’introduction de mouches domestiques au sein de votre habitation ou de vos locaux professionnels, nous vous recommandons de suivre ces quelques consignes de prévention :

  • Fermer les portes et les fenêtres ;
  • Couvrir tous les aliments (denrées alimentaires, matières premières alimentaires ou restes de nourriture) afin d’éviter toute potentielle contamination ;
  • Ne pas laisser traîner de la vaisselle sale ou de l’eau toute une journée ou toute une nuit ;
  • Nettoyer régulièrement les pièces de votre maison et notamment les surfaces de la cuisine (table, plan de travail, évier, frigo, meubles de stockage…) ;
  • Nettoyer le lieu de vie de vos animaux domestiques afin d’éviter une contamination de leur ou de votre nourriture ;
  • Vider les poubelles régulièrement et s’assurer qu’elles sont bien fermées par un couvercle ;
  • Installer une ou plusieurs moustiquaires ;
  • Contrôler l’humidité de l’habitation.

 

Solutions

Lors de notre intervention, le technicien procédera à une inspection complète de votre habitation ou de vos locaux afin d’identifier précisément les endroits où l’espèce est présente, les points d’entrée potentiels ainsi que les raisons de sa présence. Il privilégiera ensuite la méthodologie la plus adaptée à votre situation et à la préservation de la santé de vos proches, nécessitant une utilisation minimale de produits chimiques.

Sa responsabilité ira également au-delà des actions de contrôle. Il devra, en effet, vous fournir des éléments de prévention afin d’éviter une infestation future de mouches.

N'attendez plus !

Faîtes appel à nos services éco-responsables. Nos techniciens sauront résoudre votre problème avec les mouches domestiques.

Réservez une intervention

Espèces similaires.


Vous recherchez des informations sur une autre espèce?