Les caractéristiques du rat noir.


Habitat

Le rat noir est originaire de la péninsule indienne. Il a colonisé le Proche-Orient pendant l’époque romaine et l’Europe au VIIIème siècle, profitant de l’activité marchande humaine. Les populations de rats noirs se sont alors invités dans les voyages des Européens et se sont installés en Afrique subsaharienne, en Océanie, et dans certaines régions côtières d’Amérique du Nord.

Aujourd’hui, bien qu’il soit supplanté par son cousin le rat brun dans les régions tempérés, notamment en Europe depuis le XVIIIème siècle, où sa population semble régresser, il prolifère dans les régions les plus chaudes, surtout sur le pourtour méditerranéen.

Il est naturellement arboricole et ans son milieu naturel il se cache dans le haut des arbres. C’est à ce titre un excellent grimpeur. Il a également élu domicile dans les navires et représenterait 90% des rats retrouvés dans les bateaux. Cela peut expliquer sa présence dans de nombreuses îles méditerranéennes et les îles tropicales.

Le rat noir est souvent appelé rat des greniers car, contrairement au rat brun, il préfère les endroits secs et cachés en hauteur. Il peut construire de gros nids, de forme sphérique, constitués de végétaux, à plusieurs mètres de hauteur. Dans les zones d’activité humaine, il ira se loger dans des recoins sombres et abrités des combles des constructions.

Depuis le XVIIIème siècle il est en compétition avec le rat brun, mais celui-ci semble le dominer. On ne le retrouve donc que dans les parties hautes des bâtiment : le rat noir étant, contrairement au rat brun, un excellent grimpeur et un piètre nageur.

 

Alimentation

Le rat noir consomme essentiellement des produits d’origine végétale. Il préfère généralement les fruits mous et les graines, mais il peut aussi manger des bourgeons, des invertébrés, des arthropodes, des myriapodes, des gastéropodes, et même parfois des petits vertébrés. Sur des îles méditerranéennes, il a étendu le spectre de son régime alimentaire à certains oiseaux, menaçant la biodiversité locale.

Il est encore plus prudent que le rat brun vis-à-vis de la nourriture qu’il consomme. Si un individu se porte mal après ingestion d’un aliment, le mâle dominant va uriner sur celui-ci, ce qui est une sorte de code d’alerte pour qu’aucun autre individu du groupe ne le consomme.

 

Reproduction

Le rat noir vit en moyenne de 2 à 3 ans et atteint la maturité sexuelle au bout de 12 à 16 semaines après la naissance. Tout comme le rat brun, c’est un animal pouvant se reproduire très rapidement : les femelles peuvent avoir 3 à 6 portés de 5 à 10 petits par an, avec une période de gestation de seulement 3 semaines.

 

Comportement social

Le rat noir a un comportement social bien hiérarchisé, contrairement à la souris grise, pour cela il utilise des moyens de communication variés. Un mâle dominant dirige le groupe et peut voir son statut compromis lors de rixes avec d’autres mâles du groupe. Les femelles s’occupent généralement des petits ainsi que de la défense du territoire, notamment contre d’autres femelles.

 

Comportement avec son environnement

Le rat noir est un animal principalement nocturne. Il a peu de prédateurs car les adultes se montrent à la fois très prudents et agressifs. Il est donc difficile pour d’éventuels prédateurs de le chasser ou pour les hommes de les piéger. Il n’est consommé que par quelques rapaces nocturnes comme la chouette hulotte ou le hibou grand-duc en milieu sauvage.

Comment reconnaître le rat noir ?


Le rat noir mesure de 15 à 20 cm de long, sa queue est plus longue que le reste de son corps et mesure en moyenne 20cm. Il pèse entre 150 et 200g.

Malgré son nom, sa couleur peut varier. Son pelage est noir à noisette avec le dessous du corps plus clair.
Le rat noir possède un nez pointu, de grands yeux et de grandes oreilles par rapport à sa taille. Il possède 5 doigts à chaque patte. Son museau est plus pointu que celui du rat brun et ses oreilles sont plus grandes.

Comparaison du rat noir et du rat brun

Comparé au rat brun, le rat noir possède un museau plus pointu et moins biseauté ainsi que des oreilles plus grandes. Ses pattes postérieures sont également plus petites et sa queue est plus longue que son corps.

Neature - Comparaison rat brun et rat noir

Signes de sa présence

Il est relativement difficile de réussir à voir physiquement un rat noir au sein de votre habitation ou de votre bâtiment. De plus, le rat noir est principalement actif au crépuscule ou la nuit. Lorsque vous constatez sa présence visuellement, c’est que vous êtes déjà confronté à une forte infestation.

Cependant, il existe des signes caractéristiques qui permettent de repérer une invasion de rats bruns avant que cette dernière ne soit trop importante. Si vous soupçonnez la présence de rats noirs dans votre habitation ou votre entreprise, voici un échantillon des éléments qui peuvent vous confirmer leur présence :

  • Bruit de grattement
  • Traces de dents
  • Présence d’excréments
  • Traces de gras sur les murs
  • Odeur de musque et d’ammoniaque
  • Présence de nids

Quels dangers représente le rat noir ?


Le rat noir est considéré comme étant nuisible pour l’homme car il cause de lourds dégâts sur les bâtiments et sur les denrées alimentaires. Il contribue aussi à propager un grand nombre de maladies tel que la rage. Enfin, sa présence au sein d’écosystèmes fragiles, tel que les îles ou les archipels, occasionne un grand nombre de bouleversements environnementaux et favorise la disparition de nombreuses espèces animales endémiques.

 

Risque alimentaire

Le rat noir pose un véritable problème aux entreprises de fabrication, de transformation ou de ventes alimentaire. Les commerces alimentaires ou les usines agroalimentaires sont particulièrement exposés et peuvent difficilement se poser de programmes annuels de lutte contre les rongeurs.

En tant qu’espèce omnivore, le rat noir adapte son régime alimentaire à toutes les conditions de vie qu’il peut rencontrer. Il attaquera donc n’importe quelle réserve alimentaire. Le problème est qu’ils détériorent bien plus d’aliments qu’il n’en consomme par le fait des contaminations en lien avec son urine, ses poils, ses matières fécales ou encore par les agents pathogènes qu’il transporte.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons cet excellent article de Futura-sciences.com : Les rongeurs, terreurs des silos à grains : rat noir et surmulot.

 

Risque sanitaire

Le rat noir est un animal propre qui passe son temps à se nettoyer. Cependant, il est porteur de maladies et de bactéries qui représente un risque réel pour la santé des humains et des autres animaux. Ainsi, le rat noir peut transmettre les maladies suivantes :

  • La rage
  • La salmonellose
  • La leptospirose
  • La tuberculose
  • Le typhus
  • Le ver solitaire
  • L’escherichia coli
  • La trichinose

Le rat noir transporte également des acariens, des tiques ou encore des puces qui peuvent provoquer d’importantes réactions allergiques. Enfin, ils contaminent les surfaces avec leurs urines et leurs excréments, ce qui favorise le risque de transmission de maladies.

 

Risque bâtimentaire

Le rat brun, comme tous les rongeurs, a besoin d’user ses dents en rongeant tout ce qui lui passe à porter de dents. Ces dernières sont plus solides que l’acier ou encore le cuivre. Rien ne leur résiste : bois, aluminium, plastique, matériaux d’isolation, etc. Il n’est pas rare qu’ils s’attaquent aux câbles électriques ce qui malheureusement favorise les risques d’incendies.

Nos solutions pour le rat noir.


En préambule, il est essentiel de préciser que la dératisation est l’une des disciplines les plus difficile à maitriser du secteur de la lutte contre les nuisibles. Les rats noirs, comme les rats bruns, possèdent des facultés d’adaptation remarquables et deviennent de plus en plus résistants aux rodonticides (également appelés raticide). Une connaissance approfondie du rat noir, de son environnement et de son mode de vie sont indispensables pour lutter efficacement contre ce nuisible.

Si vous vous trouvez confronté à une infestation de rats bruns dans votre domicile ou votre entreprise, et que vous envisagez de régler le problème par vous-même, nous vous recommandons de suivre les mesures de prévention ci-dessous.

 

Mesures de prévention

Afin d’éviter d’attirer une colonie de rats noirs au sein de votre habitation ou de votre entreprise, nous vous conseillons de suivre ces quelques consignes de prévention :

  • Conserver les sources alimentaires dans un abri
  • Retirer la nourriture des animaux domestiques en fin de journée
  • Stocker les ordures dans un dispositif hermétique
  • Ranger les abords des bâtiments
  • Conserver le compost dans un bac étanche

Le rat noir essayera par tous les moyens possibles de pénétrer au sein de votre habitation ou de votre entreprise s’il y décèle une source alimentaire. Nous vous conseillons de surveiller ou de renforcer ces différentes parties de votre bâtiment afin de vous prémunir de la présence de rats :

  • Les portes extérieures
  • Les murs extérieurs et les cloisons
  • Les espaces entre les murs et les conduits électriques
  • Les canalisations
  • La végétation aux abords du bâtiment

 

Solution ponctuelle

Nos solutions ponctuelles de dératisation sont recommandées lorsque vous êtes confrontés à une infestation occasionnelle ou accidentelle de rats. A titre d’exemple, vous êtes propriétaire de votre logement depuis plusieurs années et que c’est la première fois que vous entendez des rongeurs courir dans votre grenier, nos solutions ponctuelles sont suffisantes pour résoudre votre problème et garantir votre sérénité. Une dératisation ponctuelle est idéale si le lieu infesté n’est pas exposé régulièrement à des colonies de rats.

Lors de notre intervention, le technicien procédera à une inspection complète de vos locaux afin d’identifier précisément la ou les espèces présentes, les voies d’infiltration potentielles ainsi que les raisons de leurs présences. Il privilégiera ensuite une méthodologie de lutte nécessitant une utilisation minimale de pesticides. En cas de forte infestation de rats noirs, une seconde visite est souvent nécessaire pour garantir le résultat.

 

Solution annuelle

Nos solutions annuelles de dératisation sont recommandées si vous êtes un particulier et que vous êtes confrontés à des infestations régulières de rongeurs, ou si vous êtes une entreprise ou une collectivité et que vous souhaitez protéger annuellement l’un de vos bâtiments.

Nous protégeons les habitations régulièrement envahies de rongeurs par des programmes de protection à l’année. Ces programmes sont composés de trois temps : le diagnostic, la mise en place du traitement et les visites de contrôle. Lors du diagnostic, notre technicien examine l’ensemble du bâtiment à protéger. Il recherche les signes de présence de rongeurs ainsi que les points d’entrées potentiels. En fonction de votre problème et de vos contraintes personnelles, notre technicien vous proposera différentes solutions et méthodologies. A la suite de cette étape, il procède à la mise en place du protocole de lutte. Ce dernier est sans danger pour vos enfants et vos animaux domestiques. Enfin, Notre technicien effectue régulièrement des visites pour s’assurer de l’efficacité du traitement, l’adapte et le renouvelle afin d’éviter toute nouvelle apparition de rongeurs.

Pour les entreprises et les collectivités soucieuses des conditions d’hygiènes et de salubrité de leurs locaux, nous mettons en œuvre des protocoles de lutte afin de les protéger annuellement des rats noirs.

Au regard des réglementations de plus en plus strictes, il est essentiel que les entreprises et les pouvoirs publics mettent en place des mesures appropriées en termes de prévention, de détection et de lutte contre les nuisibles. Afin d’accompagner nos clients dans cette démarche, nous développons des programmes de lutte conformes aux exigences réglementaires en vigueur ainsi qu’au système HACCP. Nos techniciens certifiés vous accompagnent et vous aident à être en conformité avec les normes actuelles ou avec celles de votre système de gestion de la qualité.

 

Solution intégrée

Nos solutions intégrées de dératisation sont recommandées pour les entreprises ou les collectivités qui souhaitent la meilleure protection possible.

La lutte antiparasitaire intégrée (LAI) est une approche éco-responsable qui s’appuie sur une association de méthodes. Les programmes de LAI utilisent les dernières découvertes de la recherche académique sur les cycles de vie des rongeurs et leur interaction avec les personnes et l’environnement. Ces informations, associées aux méthodes disponibles de lutte antiparasitaires, permettent de gérer les dommages dus aux parasites de la façon la plus économique et la moins risquée pour les personnes, les biens et l’environnement.

N'attendez plus !

Faites un geste pour votre porte-monnaie et votre santé en nous confiant votre problème.
Nos programmes de dératisation s'adaptent à vos besoins.

Réservez une intervention

Espèces similaires.


Vous recherchez des information sur une autre espèce?